dimanche 22 février 2009

L'ami naturel...

Parler pour ne rien dire, c’est tout un art… J’ai quand même raccourci un peu ce billet du 5 mars 2006. Incidemment, le palindrome utilisé en guise d'image est le premier palindrome de l'histoire, et date des débuts de l'ère chrétienne, trouvé en angleterre il y a fort longtemps et utilisé comme mot de code plus ou moins magique. Il signifie à peu près "Le couseur tient délicatement la roue". C'est tout de suite moins mystérieux qu'en latin... C'est par ce palindrome que je souhaitais commencer ce billet d'humeur léger,... [Lire la suite]

mardi 17 février 2009

La Pompe Moderne...

Ce billet d’humeur fut publié le 24 février 2006 sous le titre peu élégant de "Pump it up !" (beaucoup trop franglais et dénué de sens à mon goût, finalement) histoire de dire « j’étais là avant ! »… Bien sûr, j’aurais pu parler des Razzie Awards, les Golden Raspberries qui récompensent les pires stars d’Hollywood, inspiration certaine des Gérards… Ou du Prix Busiris décerné par Maître Eolas… Honnêtement, il y en a tant ! Et pour que ce soit un plagiat, il faut que quelque chose soit exactement copié. Sinon, ça compte... [Lire la suite]
mercredi 11 février 2009

C'est trop injuste !

Le 23 février 2006, apparemment, j’avais jugé bon de vous parler de Calimero. Je devais être malade… Tout le monde connaît le petit poussin noir avec son éternelle coquille d'œuf sur la tête, Calimero, et tout le monde sait que c'est sa citation favorite. Et le contraire serait étonnant. Tout petit déjà, quand les frères Nino, Toni Pagot et Ignazio Colnaghi l'inventent en 1963 pour les besoins publicitaires d'une marque de lessive, il devient noir parce qu'il tombe dans la boue... Et le reste, malgré la lessive, car il passe mieux... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 02:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 2 février 2009

Métaphore où je pense !

Dans ce billet du 11 février 2006, je ne parle pas tant d’une expression que d’un comportement qui m’agace… Cette facilité de conversation qui consiste à citer Guitry ou Wilde sans avoir lu l’auteur, parce que c’est facile et drôle, c’est un peu comme ce latinisme dont je parle, utilisable même lorsqu’on ne sait pas trois mots de latin. C’est voler à d’autres l’esprit que l’on n’a pas : le moyen de refléter la lumière, mais certes pas de briller, ou alors seulement de façon superficielle ! Je passais sur un Blog, un beau jour, ou... [Lire la suite]
jeudi 22 janvier 2009

Mots, torts, holà...

J’aime les mots. Tous les mots. Je l’ai déjà dit plusieurs fois, d’ailleurs, et j’ai horreur de me répéter… Mais cette simple phrase vaut qu’on la répète : tous les mots sont importants. Je maugrée souvent sur les néologismes imbéciles venus avec leurs gros sabots pour remplacer des mots encore parfaitement valables, ou encore les termes utilisés à mauvais escient, ou bien les lieux communs de la mode… Mais je les aime tous. Qui aime bien, châtie bien, alors je châtie mon langage. Je ne renie même pas les mots morts-nés et... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 17 janvier 2009

Un classique... sinon tout !

J’aime les mots. Tous les mots. Parce que chacun a sa place. Je ne suis pas sectaire, comme certains qui se prétendent pourtant les plus ouverts… Et je le prouve dans ce billet du 6 février 2006. Quelqu'un m'a demandé il n'y a pas longtemps de lui recommander un livre. Ne connaissant pas ses goûts, et me disant qu'avec un tel ouvrage on ne pouvait pas se tromper, je lui recommandai Les neuf Princes d'Ambre de Roger Zelazny (il est dans l'une de mes listes si vous êtes curieux). Il n'en avait jamais entendu parler, je lui ai donc... [Lire la suite]

mercredi 7 janvier 2009

Rossignol de mes amours...

Ce billet du 24 janvier 2006 ? Je l'ai renommé, parce qu'il avait pour titre "Noms d'oiseaux" que j'ai réutilisé. Parce que je le vaux bien. Dans la série "j'ai appris un truc", les québécois sont les meilleurs pour la turlute. Non, je ne parle pas de sexe oral, mais de cette pratique musicale à la fois labiale et linguale ressemblant à du scat sur de la country-folk... D'ailleurs, ce n'est pas une coïncidence si c'est aussi le nom du cri de l'alouette. Ben oui, "alouette, gentille alouette" c'est une... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 24 décembre 2008

Paix sur la Terre, et aux hommes de se faire enculer !

Cela n’aura pas échappé aux moins perspicaces d’entre vous, c’est Noël. A ce titre, il nous est donné de réfléchir au sens de la vie, et notre place dans blah… blah… blah… Mon cul oui. Vous y croyez encore à ces conneries ? Noël n’impose pas plus de réflexion que les autres jours. Peut-être même moins, d’ailleurs, vu le nombre de gens qui préfèrent un message préfabriqué de compassion consumériste à un véritable cheminement intellectuel. Nénanmoins, le fruit de ma réflexion est que, si je déteste tout le monde publiquement sur ce... [Lire la suite]
mardi 16 décembre 2008

Harry Moy et les chroniques d'Artemis Pendragon des royaumes de Baudelaireworld des enfants des Anneaux à travers la Suède :

Un billet qui, publié le 27 décembre 2005, démonte gentiment les romans « jeunesse » tous plus débiles les uns que les autres… A quelques exceptions près, ils sont tous archi commerciaux et nuls. Et les exceptions ne sont pas celles qu’on croit : les Royaumes du Nord (trilogie His Dark Materials), récemment publiés par Philip Pullman, sont d’une grande complexité et très agréables à lire… tandis que les romans de Narnia, par C. S. Lewis, un classique de la littérature enfantine, sont un monument de bondieuseries mièvres écrit avec les... [Lire la suite]
dimanche 7 décembre 2008

La petite souris est passée ?

J’ai encore appris un truc l’autre jour… Oui, ça m’arrive souvent. Avant de crier « ouah, eh, l’autre, c’est pas dur, quand on sait rien… » comme un imbécile, sachez que plus on en sait, et plus on sait qu’on en ignore beaucoup. A ceux qui croient tout savoir, je réponds que leurs certitudes ne m’intéressent pas. Et donc j’ai appris aujourd’hui qu’avoir des muscles, c’est avoir des rats. Il se trouve que le mot muscle vient du latin mus, la souris. Plus précisément de musculus, la petite souris. On retrouve la racine mus dans le... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,