samedi 21 février 2009

Et mon cul, il a la grippe ?

Le 3 mars 2006, la peur de la grippe aviaire faisait rage. Aujourd’hui, moins. Il est à noter que la grippe aviaire n’est pas vraiment une grippe, selon mes informations (ce serait plus proche de la peste ou d’une maladie du même genre, selon certains, quoique les symptômes soient tout à fait différents… Mais il m’est difficile d’en juger !), mais qu’on l’a appelé comme ça pour éviter la panique, parce que, dans l’esprit des gens aujourd’hui, la grippe c’est comme un rhume. C’est dire combien « l’esprit des gens aujourd’hui » est dans... [Lire la suite]

vendredi 20 février 2009

Schizophrénie mondiale...

« Le premier mars 2006, tu liras ce billet d’humeur…Et tu aimeras ». Tu ne cèderas pas au péché, à la tentation de gourmandise... Et tu ne mangeras pas de cet animal parfaitement comestible mais tabou, même si tu es affamé ! Tu honoreras ton père et ta mère, tu ne blasphèmeras point... Et tu mutileras le prépuce de ton fils avant qu'il puisse se défendre ! Tu feras de jolies fêtes... Et tu exciseras ta femme pour qu'elle ne jouisse jamais ! Tu respecteras l'ordre social et les prêtres... Et tu éviteras certaines personnes... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 00:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 19 février 2009

Viva la Ban !

Le 27 février 2006, j’en ai eu marre que circule une fausse information relayée par Internet et même les médias traditionnels, après les émeutes de 2005, comme quoi la « banlieue » aurait pour origine étymologique « lieu de bannissement »… tout ça parce qu’un journaleux débile a, comme d’habitude, fait son (in)intéressant, et que personne ne vérifie jamais les infos avant de les gober… Tout ceci pas très longtemps après les voitures brûlées qui avaient défrayées la chronique (on comprend alors que cette étymologie bidon ait... [Lire la suite]
jeudi 12 février 2009

La file d'odieux couleur Mentat à l'eau !

Je suis intelligent, c’est officiel. Si, si, je vous jure. On ne dirait pas, comme ça, mais c’est le cas. Ah, mais j’en entends dans le fond qui se demandent tout haut « Comment peut-on proclamer officiellement l’intelligence de quelqu’un ? »… C’est vrai, c’est difficile : qui juge ? Comment juge-t-on de l’intelligence, un critère parfaitement abstrait aux définitions polymorphes, évolutives, toutes plus traitreuses les unes que les autres, avec tant d’aspects différents, innés et acquis ? Je pense que c’est impossible, voire... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 9 février 2009

Clone triste...

C’est marrant, on ne parle plus de clonage. Depuis que l’armée de clones de la dernière absence-de-film chiée par George Lucas a déferlé sans que personne ne réagisse et ne pousse des cris, tout le monde se fout du clonage comme des slips de Yoda… Ce qui montre bien le niveau pathétique de concentration (et aussi la facilité d’adaptation) de notre société : Les médias ont trouvé d’autres marionnettes pour nous distraire, et basta cosi. Les OGM, par exemple, ou n’importe quel autre vertébré gazeux qui attire suffisamment l’œil. ... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 8 février 2009

Odeur de sainteté...

Les gens sont sales. C’est horrible. La preuve, le 18 février 2006…On va encore dire que je ne respecte pas les gens, que je fais peu de cas de la personne humaine, que je méprise le peuple… Je ne fais que dénoncer certaines personnes qui n’ont visiblement aucun respect pour eux-mêmes, mais surtout aucun respect pour autrui. En tout cas pour les fosses nasales d’autrui. Cela va vous paraître éminemment trivial, mais au fond je m'en bats l'œil... Je vais aujourd'hui vous parler des désodorisants d'intérieur. C'est un sujet qui, vu... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 4 février 2009

C'est dans les vieux pots qu'on fait la vieille soupe.

Ce billet date du 12 février 2006, alors que j’étais célibataire depuis trop longtemps… Aujourd’hui, ça va mieux, merci. Et j’ai d’ailleurs rencontré mon amoureux sur Internet… Comme quoi, ça peut marcher ! Mais c’est une auberge espagnole : il faut venir avec son manger, et ne pas croire que c’est un catalogue de mecs. C’est juste une facilité, un lieu de plus où rencontrer des gens, sans aucune garantie. Et puis pour le cul, c’est cool… Il y a déjà quelques temps j'ai commis un grand péché inavouable... que je vais vous avouer... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 14:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 3 février 2009

C'est un travail pour... Quelqu'un d'autre.

C’est étonnant, à chaque fois que je vais pour aider mon prochain, déterminé à faire valoir cette fraternité qui lie tous les hommes lorsque la joie unit les cœurs (oui, je sais, je paraphrase Schiller quand je suis idéaliste…), je recule d’horreur devant le crétinisme galopant de la masse informe et apeurée, animale et clapotante de ce qu’il faut bien appeler l’humanité. Ce n’est peut-être pas glorieux pour moi, mais ça l’est encore moins pour les cons que je contemple. J’allais tranquillement de mon petit bonhomme de chemin... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 03:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 2 février 2009

Métaphore où je pense !

Dans ce billet du 11 février 2006, je ne parle pas tant d’une expression que d’un comportement qui m’agace… Cette facilité de conversation qui consiste à citer Guitry ou Wilde sans avoir lu l’auteur, parce que c’est facile et drôle, c’est un peu comme ce latinisme dont je parle, utilisable même lorsqu’on ne sait pas trois mots de latin. C’est voler à d’autres l’esprit que l’on n’a pas : le moyen de refléter la lumière, mais certes pas de briller, ou alors seulement de façon superficielle ! Je passais sur un Blog, un beau jour, ou... [Lire la suite]
dimanche 1 février 2009

Chat en poche...

Vous vous souvenez de l’affaire Madoff ? Celui qu’on ne sait pas s’il va aller en prison, en définitive ? C’est une des plus belles arnaques qui soit au monde, qu’a mise en place le bonhomme. Et une des plus vieilles. C’est le coup de celui qui inspire confiance et qui te dis « tu m’en donnes un, et demain je t’en rends deux ». Contre laquelle met en garde la morale de La Fontaine, un bon tien vaut mieux que deux tu l’auras. Je me souviens d’une anecdote qu’on m’avait racontée… C’était au début de la grande fureur des... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 14:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,