mercredi 16 mai 2007

Mon président, mon chien...

Petit hommage à Delfeil de Ton et ses lundis dans le défunt Hara-Kiri… Sarkozy est pourri. Sarkozy est vendu. Sarkozy est un apprenti dictateur. Sarkozy est pédé. Sarkozy aime la Chine. Sarkozy est marié à une divorcée. Sarkozy a un chauffeur. Sarkozy n’écoute pas RTL. Sarkozy a pris des vacances luxueuses. Sarkozy fait le trottoir à la Madeleine et il aime ça. Sarkozy prend des drogues dures et en revend. Sarkozy, quel exemple pour notre jeunesse ! Sarkozy s’habille très cher. Sarkozy a salué le cardinal. Sarkozy porte des... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 16:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 10 mai 2007

Mais où sont les neiges de la dernière pluie ?

Certains de mes lecteurs voudraient que je parle encore de politique. Seraient-ils en manque, du fait de l’absence de débats et de campagne électorale dans les médias après le surcroît de jadis ? Personnellement, je sature un peu. J’ai trouvé plus intéressant, plus didactique, et je vais de ce pas vous en entretenir. D’ailleurs j’ai déjà commencé, naguère. Oui, vous avez bien lu, naguère. Ce qui veut dire que je viens juste de vous en parler. Deux phrases plus tôt, j’avais commencé à vous en parler en employant le mot jadis... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 02:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 4 mai 2007

Illico presse trop !

La politique échauffe les esprits, chez ceux qui en ont comme chez ceux qui n’en ont pas. Je n’ai pas été épargné par la vague de chaleur à la fois littérale et figurative de ces premiers jours de mai (certes, mes billets sont aussi gratinés que d’habitude). Mais il y en a qui pètent complètement les plombs. Je ne parle pas de Ségolène, qui en est arrivée à être plus violente que Sarkozy avec un joli chantage à l’émeute… Loin de moi l’idée de vouloir analyser le débat que 20 millions de Français ont regardé, d’autres le font... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 28 avril 2007

Lapalissade du cimetière

Jamais mieux que pendant cette campagne électorale je n’ai vu une telle pureté dans le néant, une vapidité aussi transparente dans les nouvelles nationales. Si, peut-être une fois, un mois d’Août d’avant les canicules. C’est un peu effrayant, mais j’ai déjà parlé du problème il y a, quoi, un an. On dirait qu’il ne se passe plus rien, ni en France, ni dans le monde, ou en tout cas que personne n’a rien à dire dessus. Dans le Bas-Rhin, de nouvelles tombes ont été profanées. Il est vrai, c’est presque habituel, et tout a été dit sur... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 20:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 25 avril 2007

La Procure, 5

Le petit fonctionnaire moyen guette l’instant où l’aiguille des minutes atteint son point le plus bas, lui donnant licence d’aller verrouiller la porte d’entrée du tribunal d’instance : Entre midi et demie et une heure et demie, point de salut pour les justiciables. Celui qui a de la conscience professionnelle, moins pressé, ne guette rien, il attend que l’autre ait fait son petit manège. C’est plus simple… Durant cette heure bénie, les parcs alentours se remplissent, les fast-foods font des affaires, les troquets voient leurs... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 avril 2007

La Procure, 4

Il faudrait que certains personnages de la vie courante soient introduits avec quelques prolégomènes, comme dans une pièce de théâtre. Dans le cas présent, peut-être quelques répliques entre deux autres protagonistes, l’un médisant, l’autre ne pouvant que reconnaître les torts de l’absente malgré une grande compassion. Quoi qu’il en soit, ELLE devrait avoir les oreilles qui sifflent sur l’air de ces accords liminaires. Et puis elle entre. La démarche raidie par des talons d’une ahurissante hauteur, et surtout par l’âge de ses... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 22:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 18 avril 2007

La Procure, 3

On dit toujours que les fonctionnaires sont absurdes, disent n’importe quoi. On recueille même leurs expressions absurdes, coquecigrues et stupidités dans des livres humoristiques. Oui, bien sûr, c’est vrai, et c’est drôle. On fait pareil avec les étudiants, les agents de police, les journalistes, les hommes politiques… C’est toujours un groupe qui est visé. Mais le français moyen, lui, est intouchable. Oh il y a bien les perles des assurances maladies, parmi lesquelles on trouve aussi celles des usagers. Mais ça n’est pas... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 11 avril 2007

La Procure, 2

La couleur, pas si locale que ça, est courante dans un Tribunal d’Instance. C’est ici que se décident les affaires de nationalité et de tutelle des mineurs. On se surprend à compter, à comparer, et sans être raciste, on est surpris lorsqu’un black ou un beur (vivent les termes d’argot devenus politiquement corrects) se dirige dans une autre queue que celle du bureau des nationalités. Il serait tout aussi imbécile de se désoler de l’absence de tel ou tel groupe ethnique parmi les citoyens français que de s’en féliciter,... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 31 mars 2007

C'est arrivé près de chez-vous.

Depuis environ un an et demi, deux ans, les commentaires fusent au lycée. Le bougre. Evidemment, s’il s’habille avec des jeans brodés et des foulards… En rose en plus… Il en est, clair et net. Il se teint les cheveux de plein de couleurs… Pas comme un punk, hein, non. Comme une fille. De la jaquette, c’est sûr. Et vous avez vu ça ? Il met du fond de teint. Tiens, et il est même mieux maquillé que la plupart des filles… Une grande folle, ce mec. Qu’est-ce que c’est que ça ? Une cravate ? A son âge ? Il... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 23 février 2007

Les petits riens n'ont jamais mieux porté leur nom...

Avez-vous remarqué l'émergence de ces livres d'un genre nouveau, ces manières de recueils succincts de faits triviaux dont la couverture sérieuse met en valeur un titre qui tend vers le franglais ? Je veux bien sûr parler des livres de "miscellanées". Ils sont à présent nombreux et forment un genre à part entière, celui des encyclopédies qui se veulent à la fois futiles et didactiques. Le premier, du moins le premier notable, s'est échoué chez les libraires fin 2005. Il s'agit des Miscellanées de Mr. Schott, par Ben Schott. ... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,