vendredi 10 octobre 2008

The Hours

Ce billet, publié le 7 octobre 2005, est le seul (et c’est une surprise, puisque ça m’agace vraiment) qui fasse état de ma manie de la ponctualité et de ma haine des retards. Autant le republier pour que vous le sachiez. Pour changer, je vais vous parler d'une chose que je déteste... Et comme d'habitude, je vais avoir l'air d'un vieux professeur de français aigri. Je déteste les retards. Je déteste encore plus les retardataires. Moi-même j'ai dû être en retard deux ou trois fois dans ma vie, et cela a toujours été indépendant de ma... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 10 octobre 2008

En papa outing.

Ce billet, publié le 4 octobre 2005, est à peu près le seul dans lequel je parle de coming-out. Un sujet rebattu sur lequel on a tout dit quand on a dit ceci. Il est important de faire son coming-out. Enfin, pour les gays. C'est vrai, on imagine mal un noir annoncer à sa mère qu'il n'est pas tout à fait blanc... Mais je digresse. Je vous raconte ça parce qu'aujourd'hui un gay de mes amis s'est enfin décidé à sortir du placard et annoncer à ses parents qu'il aime un garçon. Tout ça me rend très paternaliste et fier. On ne peut... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 9 octobre 2008

Moi, on m'aime.

Je le sais, parce que j’ai reçu un e-mail dithyrambique de la part d’un fan, qui me dit à quel point il est heureux de voir que des billets sont de nouveau publiés régulièrement sur ce blog. Et, franchement, ça fait du bien… Ce n’était pas arrivé depuis longtemps. Tout ce que j’avais eu pour me soutenir dans mon entreprise, c’était quelques remarques acerbes. Oh, les remarques, ça me donne d’ailleurs envie de continuer : ça me stimule, ça veut dire que quelqu’un est choqué, donc que je suis sur la bonne voie ! Surtout les... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 7 octobre 2008

Something fishy this way cometh !

Ce billet a été publié le 19 septembre 2005 sous le titre "Et ça ne servira même pas pour Des Chiffres Et Des Lettres". Aucun rapport avec la choucroute. Moi, j'essaie de me culturelurer. Ou de me culturationner, comme on veut. Parce qu'à force d'écrire des inepties dans ce Blog et ailleurs, et d'en dire à longueur de temps, j'ai besoin de me renouveler. Et comme la meilleure manière d'être inspiré est de se lever le cul de sa chaise et d'aller apprendre quelque chose, c'et ce que je fais brièvement avant de me... [Lire la suite]
jeudi 2 octobre 2008

De concert.

Ce billet léger, publié le 25 Août 2005, traite sans le dire du désarroi de qui est confronté à la peur d’être traité de raciste ou d’homophobe, bref, la peur d’être embarrassé par le fait qu’autrui nous trouvent des mobiles sinistres et nous prenne pour un fasciste alors que ce n’est pas le cas. Aujourd’hui encore, si vous tuez quelqu’un, assurez-vous qu’il est de la même race et orientation sexuelle que vous, la peine sera moins lourde… Je suis allé voir (ou plutôt écouter) récemment un concert de musique classique. A Prague.... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 1 octobre 2008

De l'Art et du cochon...

Ce billet, publié le 18 Août 2005, a été écrit au sortir d’une expo quelconque, probablement le salon de mai, à laquelle j’assistais pour tenir compagnie à un artiste de ma famille. Je ne le renie pas aujourd’hui ! Les happenings artistiques n'ont aucun intérêt en eux-mêmes. C'est un fait accepté, plus personne ne vient pour l'artiste, pou voir ses œuvres, à part une minorité intellectuelle insane. Oh, bien sûr, il reste les amis et les proches, mais c'est tout. La faune des vernissages et autres salons de Mai est assez bigarrée,... [Lire la suite]

lundi 29 septembre 2008

Fête comme des rats

Ce billet cher à mon cœur fut publié le 7 Août 2005, presque deux mois après les faits… Il arrive un moment redouté dans la vie de chaque occidental, celui ou il doit assister à une fête de l'école. C'est comme ça, on n'y peut rien. Je me souviens des fois ou j'y ai participé, en tant que bambin joyeux. Le budget était ridicule et les mamans faisaient des costumes qui, s'ils n'étaient pas griffés Dior, n'en couvraient pas moins plus de la moitié du corps de leurs rejetons. Nous n'avions pas de salle attitrée, aussi faisions-nous le... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 10 septembre 2008

Fier comme un pou ?

Cela n’a échappé à personne, c’est la rentrée. Même pour ceux qui n’ont pas de gosses et qui bossent quand même l’été, ça se reconnaît à quelques petits détails… D’abord les cons sont rentrés. Dans les rues de Paris, depuis quelques temps déjà, c’est la cohue habituelle qui se remet en route. Ensuite les gens se réveillent brusquement et se souviennent qu’ils sont occupés et qu’il y a du boulot. Et puis il a fallu payer les impôts. C’est avant le 15, pour ceux qui auraient oublié… Moi je n’attends pas l’échéance : c’est encore... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 12 avril 2008

Pas du Hitchcock, mais presque...

Il existe un jardin où les arbres sont verts même en plein hiver. C’est un jardin secret… Enfin, pas si secret que ça, mais qui possède un secret, en un sens. Et ça fait bien de dire « jardin secret ». Comme ces nouvelles expressions et ces noms qui n’ont strictement aucun sens ou qui sont mal appliquées, comme « faux chocolat », « bio », « centpoursanglavie », « revalorisation », « voiture citoyenne » ou « inégalités iniques »… Bref, c’est un jardin spécial. Vous l’aurez sans doute compris, c’est un jardin qui donne la... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 21 mars 2008

Coco bel oeil...

A l’heure ou, c’est officiel, mon neveu ne croit plus au Père Noël (ni à la petite souris, ni aux cloches de pâques, ni au croquemitaine… mais toujours en Dieu, cet imbécile !), il ne reste presque plus de merveilleux en ce (bas) monde. Que faire pour se distraire, je vous le demande, si on ne peut même plus mentir aux petits enfants ? Eh bien, aller au cinéma, par exemple ! Mais n’y allons pas n’importe comment non plus. Le cinéma, plus que jamais en ce siècle où la moindre attraction foraine a droit à son blockbuster dépourvu de... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :