dimanche 10 juin 2012

Y a-t-il un incendie prévu ce soir dans l'hémicycle ?

Je dois dire que je suis assez déçu par le choix et les idées proposés aux législatives cette fois-ci. Les enjeux sont soi-disant "moins grands" que pour la présidentielle, d'après ce qu'on entend à longueur de pseudo-analyse (bizarre, quand même, on va élire les gens qui font les lois, non ?), et la participation notoirement inférieure de 20% à celle de la présidentielle qui précède immédiatement. Enfin, traditionnellement. Pour ce qui est des suffrages, vu qu'on a refait le découpage électoral récemment, qu'on a fait coïncider le... [Lire la suite]