La suite du précédent billet...

Ben oui, ça doit être ça, hein ? Hein ? Jésus, c'est le mec qui voulait abattre toutes cette liturgie archaïque, et nous rappeler que ce qui compte c'est ce qu'on est à l'intérieur... J'avais hâte de rencontrer Jésus de nouveau, comme si c'était la première fois ! Mais là... La vache ! Premièrement, Jésus était beaucoup plus en colère que ce à quoi je m'attendais de sa part...

Bon, c'est vrai, je savais qu'il s'était mis en colère lorsqu'il avait chassé les marchands du temple, mais je n'avais pas idée qu'il était si soupe-au-lait, si souvent... Et très impatient. Jésus dit qu'il parle par parabole parce que, les gens, c'est tout ce qu'ils peuvent comprendre. Mais les fameuses paraboles sont souvent floues et dénuées de sens, et Jésus démarre au quart de tour quand les apôtres eux-mêmes ne comprennent pas !

Il leur dit "Si vous ne comprenez pas cette parabole, alors comment pourriez-vous comprendre n'importe quelel parabole ? Êtes-vous incapable de comprendre quoi que ce soit ?"... Et moi je pensais "Dans ce cas, arrête avec les paraboles, ça ne marche pas ! Même ton équipe n'y comprend rien... Pourquoi tu ne dis pas ce que tu veux dire, juste comme ça ?"

Bon, allez, Jésus n'est pas aussi patient qu'on croit, et je pense qu'il a choisi une méthode d'enseignement vraiment inefficace, et il est en colère la plupart du temps... Mais ça ne veut pas dire qu'il est méchant ! C'est juste que... Ben, je m'attendais vraiment à quelqu'un d'autre. Certaines paraboles ne sont pas juste obscures, pour moi, elles sont blessantes !

Comme dans l'évangile de Luc : Jésus nous aide à comprendre la relation entre Dieu et les humains en nous racontant une histoire  sur le fait que Dieu traite les hommes... comme une homme traite son esclave ! Un homme peut battre certains de ses esclaves plus que d'autres ! Bon, je sais que c'était une autre époque, et tout ça, et j'ai vraiment essayé de m'en souvenir, hein, surtout que, de l'esclavage, il y en a partout dans la Bible...

Non seulement la Bible ne nous dit pas que c'est mal, mais la Bible donne des conseils sur comment on est supposé s'en occuper, et dit que les esclaves ne doivent jamais cesser d'être obéissants à leur maître. Je ne sais pas, j'aurais pensé que le fils de Dieu nous aurait dit que ce n'était pas bien... Mais non, Jésus n'en fait rien. En fait, il utilise l'esclavage comme un exemple de la bonne façon qu'a Dieu de traiter les gens !

C'est devenu difficile de rester du côté de jésus quand il a commencé à dire des tas de choses agressives et haineuses... Comme dans Luc, chapitre 19 : Jésus dit qu'il est "comme un roi qui dit que quiconque ne me reconnait pas, amenez-le et tuez-le devant moi."... Ou dans jean, chapitre 15 : "Quiconque ne croit pas en moi est comme une branche morte qui sera jetée au feu et brûlée."

Dans Mathieu, il dit : "Je ne suis pas venu apporter la paix, mais une épée." Et dans Luc, il dit "Si vous n'avez pas d'épée, vendez vos vêtements pour en acheter une !" (NDT : L'interprétation classique est que Jésus vient apporter le jugement par la foi, épée métaphorique qui sépare le bien du mal... Il vaut mieux, selon lui, avoir cette épée que des vêtements sur le dos. Vu les critères de jugement de la bible, c'est PIRE qu'une vraie épée...).

Et puis, ensuite, Jésus devient complètement dingue... Comme dans Matthieu, chapitre 21, quand un figuier n'a pas de figue pour Jésus... Il condamne le figuier à mort ! Oui, c'est bien ça, Jésus condamne un figuier à mort ! Ce n'est pas une parabole, soit dit en passant. C'est juste Jésus qui pique sa crise à cause de ce p... de figuier qui n'a pas de figue pour lui !

Ce n'est pas exactement le "prince de la paix" qui nous a appris à tendre l'autre joue...

Et puis il y a la famille. Je dois dire que ce qui m'a le plus dérangé chez Jésus, ce sont ses valeurs familiales... Et c'est étonnant, quand on pense à tous les groupes, un peu partout, qui disent qu'ils ont basé leurs relations familiales sur la Bible ! Je veux dire, il n'a pas l'air d'être super proche de ses parents... Il rembarre sa mère constamment, et cruellement !

Au noces de Cana, pendant le repas du mariage, il crie à sa mère "Femme, qu'est-ce que je vais faire de toi ?" (NDT : Il existe plusieurs traductions, en français, comme toujours... "Que me veux-tu, femme ?" est la traduction la plus acceptée, la moins offensante et la plus récente, c'est aussi la plus mauvaise. "Femme, qu'y a-t-il entre toi et moi ?" existe aussi. La plus suivie est anglaise : "Woman, what do I have to do with you ?").

Et une autre fois, alors qu'il s'adressait à une foule, Marie attendait patiemment à côté pour lui parler, et Jésus a dit aux apôtres "Renvoyez-la, vous êtes ma famille à présent" ! Matthieu, Marc et Luc racontent tous cette histoire, mais Marc nous dit pourquoi Marie était là... Il dit que Marie est venue voir Jésus pour le calmer, parce que les gens disaient qu'il était devenu fou !

J'ai pensé "Oui ! Allons chercher Jésus, parce qu'il a besoin d'une thérapie, là !"

Quoi qu'il en soit, Jésus décourage tout contact entre ses apôtres et leurs familles... Comme nous le savons, lui-même n'est pas marié et n'a pas d'enfants, et il ordonne explicitement à ses disciples de ne pas avoir de famille non plus... Et s'ils en ont une, ils doivent l'abandonner ! En fait, Jésus disait ça parce qu'il croyait que la fin des temps était proche... Imminente, même.

Jésus le dit et le répète constamment : Les gens vivants de son temps ne mourront pas de mort naturelle, mais verront la fin des temps ! Il nous le dit dans Matthieu, Marc et Luc ! Alors bon, Jésus nous dit de ne pas avoir de famille parce qu'il croyait – à tort – que la fin du monde approchait... Mais il nous dit aussi de ne pas prendre soin de la famille qu'on a déjà !

Comme dans Luc, chapitre 14... Jésus dit : "Quiconque vient à moi et n'a pas de haine pour son père et sa mère, ses frères et ses sœurs, sa femme et ses enfants, il ne peut pas être mon disciple"... Est-ce que ce n'est pas la façon d'agir des sectes ? Vous faire rejeter votre famille pour mieux vous endoctriner ? C'est ça les valeurs familiales du nouveau testament ?

C'est ça qui est supposé être une grande amélioration par rapport aux valeurs familiales de l'ancien testament ? Lesquelles valeurs, à ce qui me semble, sont surtout basées sur l'inceste, les massacres, et la protection de sa propre lignée génétique à tout prix...

Après les évangiles, il y a un paquet de lettres écrites par les premiers chrétiens; les plus importantes sont les Epîtres de Saint Paul. Pour vous situer, la vision des femmes dans la Bible est déjà atroce, globalement... Et je sais que l'époque était différente, et tout ça... Mais Saint Paul ? La vache, il va droit au but ! Il écrit : "[L'Homme] est l'image et la gloire de Dieu, la femme est la gloire de l'homme."

Et aussi : "Une femme doit apprendre en silence et totalement soumise. Je ne permet pas à une femme d'enseigner, ou d'avoir quelque autorité que ce soit sur un homme. Elle doit se taire. S'il y a quoi que ce soit qu'une femme veuille savoir, qu'elle demande à son mari, à la maison... Car Adam fut formé le premier, puis Eve, et ce ne fut pas l'homme qui fut trompé, ce fut la femme qui fut trompée et commit le péché"...

La Bible. La BIBLE. Le Livre Saint ! La "Bonne Nouvelle !"

J'étais tellement désabusée quand j'ai fini les épîtres... Je ne pensais pas que ça pouvait être pire. Et pourtant si. Nous étions sur le point de lire le dernier livre de la bible, et le plus étrange... Le Livre des Révélations, l'Apocalypse. Apparemment, les Révélations ont été écrites par Saint Jean (le même qui a écrit l'évangile et quelques uns des épîtres).

Ken Smith, historien de la bible, nous dit que si les épîtres de Jean peut être vu comme une œuvre inspirée par la beu, le livre des Révélations, c'est Jean sous acide... Ce livre décrit la fin des temps avec un peu trop d'enthousiasme morbide... (NDT : Le passage qui suit n'est qu'un court échantillon des dingueries qu'on peut trouver dans l'Apocalypse, je vous engage à le lire en entier : C'est édifiant !)

Les Révélations nous annoncent qu'au ciel, il y a un trône, et celui qui est assis dessus a l'aspect du jaspe... Autour du trône se tiennent quatre créatures "couvertes d'yeux par devant et par derrière"... Jour et nuit, elles répètent constamment "Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu tout-puissant, qui était, qui est et qui vient"... Au paradis, jésus ressemble à un agneau mort avec sept cornes et sept yeux !

Et quand les portes de l'enfer sont ouvertes, une nuée de sauterelles s'en déverse... Des sauterelles à tête humaine portant de petites couronnes ! Et elles piquent les gens avec leurs queues ! L'Apocalypse nous dit que seules 144000 personnes seront sauvées à la fin des temps et iront au paradis, et qu'aucune d'entre elles ne se seront "rendus impurs avec une femme"...

Ce qui exclut, je pense, la plupart des hommes hétérosexuels. Et, selon l'interprétation du mot "impur", ça exclut aussi toutes les femmes !

Quand on a eu fini le livre des Révélations, tout le monde dans le groupe d'étude biblique est resté assis là, stupéfait, sa bible sur les genoux. Le Père tom a dit : "Ahem... L'Apocalypse est un... euh... poème sur al fin du monde ?...". Et j'ai dit : "Père Tom, j'ai vraiment des difficultés avec ce bouquin." Et il m'a dit... De prier pour avoir la foi.

J'ai quitté l'église en pensant... "Est-ce que c'est une gigantesque farce ?! Où est passé MON Dieu ? Le Jésus que JE connais ? Celui que j'aimais, celui qui m'aime ?"

Je conduisais ma voiture sur el chemin de la maison, et je me suis arrêtée à un feu rouge à l'angle de Crenshaw et Wilshire, et c'était dimanche, et il y avait plein de gens qui marchaient dans la rue pour aller à l'église, leur bible à la main... Et je voulais baisser la vitre pour leur crier : "HEY ! Vous avez LU ce livre ?! Non, sérieusement !"... J'avais l'impression d'être dans un film d'horreur, et que le bouquin qui rend fou n'était pas un document secret...

C'était un bouquin que tout le monde a chez-soi, qui est sur toutes les tables basses... le plus grand Best Seller de tous les temps ! La clé pour comprendre sa foi ! Et pourtant, pour peu qu'on jette un œil à l'intérieur, on s'aperçoit qu'on a ouvert la porte d'un asile d'aliénés, avec une foule de dingues dansant partout en hurlant "Yapiti Yapiti Yaaaah !"

Et maintenant que j'avais refermé la porte, comment pouvais-je faire comme si je ne l'avais pas ouverte ?! Ma mère m'a dit "Julie, moi, je laisse de côté tout ce que je n'aime pas ! Oh, pourquoi tu as eu cette idée saugrenue d'aller lire la Bible de A à Z ? On dirait que tu cherchais des raisons de te mettre en colère... Tu te rends la vie tellement plus dure que ce qu'elle pourrait être, ma chérie !"

La suite au prochain numéro... Si vous êtes sages !

Julia_Sweeney_2