Ah, voilà un questionnaire bien débile comme je les aime. C’est le genre de choses amusantes et bizarroïdes héritées des premiers psycho-tests à la mode du XIXe siècle, comme celui de proust (qui n’est pas de lui, d’ailleurs, mais qu’il a habilement détourné comme un gros fumiste). Vous savez, les questions classiques sur vos lectures, ce que vous pensez de telle ou telle chose, un portrait pseudo-chinois…

Je l’ai trouvé sur le blog de Cédric Darval de Bayen (en cours de déménagement/rénovation, mais toujours actif, et que je vous recommande). Lui-même l'avait trouvé sur Que dire ou faire, un autre blog que je ne connaissais pas. C’est le type même du questionnaire qui fait tache d’huile… Autant j’aime bien y répondre quand j’en trouve un, autant ça me révulse quand on me l’envoie par mail.

C’est comme ça, je n’aime pas cette espèce de vente forcée des idées qui s’invitent dans votre espace, comme les pubs qui s’affichent à l’entrée des sites web ou qui s’ouvrent carrément par-dessus le texte. Surtout celles que vous ne pouvez pas fermer… Mais passons là-dessus, et aux questions, à l’aide d’un zeugme de bon ton tel que je n’en avais pas employé depuis longtemps.

Comment va la vie en 24 questions : (quelle sobriété dans le titre...)

1) Attrapez le livre le plus proche, allez à la page 18 et écrivez la quatrième ligne.
Oui, alors, c’est un peu con, pour tous les livres les plus proches de moi, la page 18 est immanquablement dans la préface… Ou l’introduction, mais c’est toujours un crétin qui l’écrit et pas l’auteur. Et si je voulais, je pourrais arguer que j’ai effectivement copié la ligne sur papier, et que je n’ai pas à vous l’écrire ici, et que la question est mal formulée… Mais soit, je ne triche pas :
« derrière des êtres de fiction auxquels il prête sa voir et » (Préface de Jean Canavaggio dans l’édition Folio classique de Don Quichotte, volume I, de Miguel de Cervantès)

2) Sans vérifier, quelle heure est-il ?
Je dirais 15h, à peu de choses près. J’aime cette question : Simple, efficace, bien faite. C’est presque la seule…

3) Vérifiez.
C’est fait. J’ai vérifié. Dommage que personne ne m’ait demandé de lui donner l’heure… Ah, mais tant pis, je vous la donne quand même, malgré le fait que l’imbécile qui a conçu ce questionnaire privilégie le journalois percutant au français : Il est 15h12. Comme quoi, je n’étais pas loin.

4) Que portez-vous ?
A bout de bras ? Rien. Sinon, question parfum, je porte toujours Hot Play, de Lacoste. En ce moment, je porte la barbe, aussi. Maintenant, en guise de vêtements, je porte des chaussettes noires démarquées tout à fait basiques, un boxer gris H&M, un t-shirt noir Canda (oui, je sais, je me gauchise, mais c’est que je reste chez-moi…) des jeans Diesel et un pull marin Val de Saire, sans oublier mes lunettes Calvin Klein (Ah, ça va mieux !)… et une cinquantaine de grammes d’acier chirurgical, pour les connaisseurs.

5) Avant de répondre à ce questionnaire, que regardiez-vous ?
Le blog de Cédric Darval de Bayen où j’ai trouvé ce questionnaire, évidemment. En voilà une question stupide. Par extension, on pourrait répondre « l’écran de mon ordinateur », mais c’est si facile…

6) Quel bruit entendez-vous à part celui de l’ordinateur ?
Mon larbin métèque sous-payé qui sue et passe l’aspirateur dans quelque autre pièce lointaine de mon immense demeure ancestrale. Rien que ça.

7) Quand êtes-vous sorti pour la dernière fois ? Qu’avez-vous fait ?
Aujourd’hui en fin de matinée, je suis allé faire l’emplette de papiers colorés pour emballer des cadeaux. En effet, la saison d’hiver arrive, avec son cortège d’anniversaires et la fête de Noël : il faut prévoir… Je n’ai pas pu résister à l’achat compulsif d’un ou deux livres, comme d’habitude. Je suppose que ça n’était pas sur ce genre de sortie que portait la question, mais que voulez-vous… C’est bel et bien la dernière fois que je suis sorti de chez-moi !

8) Avez-vous rêvé cette nuit ?
Eh bien oui, c’est l’évidence même, puisque j’ai dormi ! Personne ne peut s’empêcher de rêver la nuit, même si beaucoup ne se souviennent pas de leurs rêves. D’ailleurs le contenu des miens ne vous regarde pas, que je sois assailli de rêves érotiques, que j’en fasse des absurdes, ou que des cauchemars torturent chaque nuit ma coupable conscience…

9) Quand avez-vous ri pour la dernière fois ?
C’est quoi cette question ? Elle me fait penser à certaines questions culpabilisantes hippies, chrétiennes, communistes ou autres, sortes de jingles publicitaires de la pensée unique qui sont censées vous faire prendre conscience qu’il manque quelque chose dans votre vie… Du genre « et la misère, vous y pensez ? » ou « tu t’es vu quand t’as bu ? », ou encore « dis, ça fait combien de temps que tu n’as pas vu un peuplier, une fleur des champs ? » (Claude François)… Il y a des tas de gens qui ne rient pas, qui n’ont d’ailleurs pas de quoi rire, et je pense qu’il faut les laisser tranquille s’ils n’ont pas envie ! Et ce même s’il faut rire de tout, mais pas avec tout le monde (Pierre Desproges. Eh oui, on a des références, ici, madame !). Pour ma part, je suis d’une nature très optimiste et prompte à rire du monde entier, comme je l’ai quelquefois énoncé dans ce blog. Alors… Je ne sais pas, moi… je m’esclaffe plusieurs fois par jour. Disons que le plus gros rire récent, c’était hier, lorsque le divorce du petit Nicolas S. de Neuilly est passé avant la grève (la fameuse grève annoncée, match ou pas, la grosse) aux infos, et a monopolisé l’attention des médias plus longtemps.

10) Qu’y a-t-il sur les murs de la pièce où vous êtes ?
Du papier peint et de la peinture sur les boiseries, quelques jolis tableaux, un miroir. Je ne compte ni les portes ni les fenêtres (ils ne sont pas sur les murs mais dans les murs), ni les meubles (ils sont contre les murs).

11) Si vous devenez multimillionnaire dans la nuit, quelle est la première chose que vous achèteriez.
Bon, alors déjà, la concordance des temps, ça vous dit quelque chose ? Allez, un effort. « Si vous DEVENIEZ », imparfait, précède obligatoirement « achèteriez », le conditionnel passé ! C’est facile, et ça sonne mieux. D’autre part, qui vous dit que les gens qui répondent à ce questionnaire ne sont pas déjà multimillionnaires ? Eh, ça arrive, aussi. Quant à savoir ce que j’achèterais, je n’en ai aucune idée. Ce que je voulais m’acheter avant de devenir multimillionnaire, je suppose, c'est-à-dire une lampe de bureau.

12) Quel est le dernier film que vous ayez vu ?
The Incredibles, en DVD, de chez Pixar et Disney. Toujours très marrant ! J’adore la plupart des films pixar, entre autres parce que la moralité de ces bluettes pour enfants (qui plaisent aux adultes) n’est pas exactement celle du vulgum pecus des dessins animés : les personnages de chez Pixar recherchent l’excellence, l’expression de leurs talents et de leur individualité, de ce qu’ils ont de plus que les autres, souvent face à une société normative… On retrouve particulièrement cette « philosophie Pixar » dans The Incredibles (les super héros sont forcés de vivre dans l’ombre parce que les autres sont jaloux et mesquins) et dans Ratatouille (le héros rat possède des talents hors du commun et se bat pour sortir du monde de l’ordure, puis surmonter la méchanceté humaine). C’est quelque chose qu’on n’apprend pas assez aux enfants, je trouve : sans faire de discrimination abusive, nous ne sommes égaux qu’au regard de la loi, en encore ! C’est apparemment cette philosophie d’excellence et d’expression qu’appliquent les artistes de chez Pixar pour arriver à un résultat toujours plus sublime.

13) Avez-vous vu quelque chose d’étrange aujourd’hui ?
Vous voulez dire, plus que d’habitude ? Bof, pas spécialement. Ah, si, tiens… A la librairie, un quadragénaire en costume assis sur un pouf dans le coin lecture pour enfants racontait de jolies histoires de livres d’images pour enfants en bas âge à une jeune femme de presque trente ans habillée en Jeans et pull-over. C’est un spectacle surréaliste mais habituel pour certains : il s’agit d’un démarcheur en livres pour enfants qui cherche à faire distribuer ses produits, et les présente du mieux qu’il peut.

14) Que pensez-vous de ce questionnaire ?
Bof, ça ou peigner la girafe…

15) Dites-nous quelque chose que nous ne savons pas encore.
Eh bien, quoi que je puisse dire de général, il y a fort à parier que quelqu’un dans le monde ne le sache déjà. Mais vous le saviez, bien sûr… Allons, on va tenter quelque chose de fou, quelque chose que je suis le seul à savoir… « Je me demande à quelle heure je vais me lever samedi ».

16) Quel serait le prénom de votre enfant si c’était un garçon ?
Thomas, Daniel, Roux ou Lancelot. Tout se négocie, bien sûr, mais ceux-là je les ai choisis depuis longtemps.

17) Si c’était une fille ?
Blanche, Isabelle, Catherine ou Caramel. Ne me demandez pas pourquoi.

18) Avez-vous déjà pensé à vivre à l’étranger ?
Oui, et c’est vrai que c’est à la mode, mais tous les pays où je voulais aller vivre ont des problèmes aussi tragiques que les nôtres, juste différents. Et pour certains, c’est pire.

19) Que voudriez-vous que Dieu vous dise lorsque vous franchirez les portes du paradis ?
Ah, la bonne vieille question de Bernard Pivot ! Si tant est que tout cela existe, j’aimerais qu’elle me dise « Bon, d’accord, c’est toi qui avais raison, tu peux redescendre maintenant ! »

20) Si vous pouviez changer quelque chose dans le monde ne dehors de la culpabilité et la politique, que changeriez-vous ?
Bon, déjà, pourquoi voudrais-je changer la politique et la culpabilité ? Ce sont deux choses tellement drôles, qui servent qu’à torturer ceux qui ne savent pas comment ça marche ! Mais passons… La paix dans le monde c’est très surfait mais ça marche toujours, de quoi nourrir tout le monde ça ne serait pas plus mal, plus aucune maladie c’est sympathique, la conquête de l’espace ce serait cool, la fin de l’esclavage, qu’il n’y ait plus de crimes, ni meurtres, ni viols, ni drogues, une vraie source d’énergie propre, pas chère et renouvelable… Oui, tout ça n’est pas si mal, mais je pense que ce qui ferait vraiment plaisir à tout le monde c’est l’abolition des impôts.

21) Aimez-vous danser ?
Uniquement avec un amant…

22) Georges Bush ?
… Quel est l’actuel président des Etats-Unis d’Amérique ? J’ai bon ? Non, sérieusement, vous êtes lourds avec Bush, les mecs… il n’en a plus pour longtemps, et on a eu assez d’anti-américanisme primaire pour douze générations ! N’empêche que Sarkozy a quand même été élu, et que le petit George, tout imbécile qu’il soit, a été élu légalement deux fois. Le chien aboie et la caravane passe.

23) Quelle est la dernière chose que vous ayez regardé à la télévision ?
Un tout petit morceau d’un film idiot qui passait hier soir avec Tom Hanks, Madonna et Geena Davis sur des joueuses de Baseball pendant la guerre. Je suis très vite allé faire quelque chose de plus intéressant.

24) Quelles sont les trois personnes qui doivent prendre le relais sur leur blog ?
Aucune idée et je m’en fous. Je ne vais pas imposer ça à qui que ce soit !

Supplice_de_la_question