mardi 31 juillet 2007

Albin est mort, vive Albin !

Michel Serrault était un grand acteur même si, à part ça, ça n’était ni un fin politique ni un penseur de génie… Mais il était bon dans ce qu’il faisait, et je suppose que c’est ce qu’on peut espérer de mieux dans cette vie ! Je me joins sans réserve à Cédric Darval de Bayen, il lui a fait un hommage absolument pas vibrant mais tout à fait juste. J’eus été fier de l’avoir commis moi-même. Et puis la Cage aux Folles, on aime ou on n’aime pas… C’était une autre époque, il faut dire ! Je rappelle que l’homosexualité n’est plus un... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 09:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 31 juillet 2007

Sur le pont d'Avignon...

… On vous pique tous vos ronds. Bon, soit, j’exagère. C’était pour la rime… Je vous ai parlé de Millau. Développons un exemple de favoritisme mal placé à l’endroit de cette ville. Le viaduc, hideuse prouesse du génie bétonneur contemporain, dresse orgueilleusement ses câbles bandés et ses piliers fourchus vers un ciel indifférent, gris-blanc face au grand bleu, sans doute pour éviter que les cacas d’oiseaux se voient de trop. Plusieurs aires et routes à points de vues le contournent, pour pouvoir l’admirer sous... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 30 juillet 2007

C'est l'or... Il est l'or...

Je viens de jouir comme jamais du plaisir pervers et voluptueux de compter mes sous. Je ne parle pas de faire ses comptes, dépenses, recettes, je pose huit et je retiens deux… Non, je parle de l’action physique, de plus en plus rare pour ceux qui n’actionnent pas de tiroir-caisse pour gagner leur vie, de compter ses espèces. Mieux encore, les piécettes… Les piécettes de ma cassette. Certes, ce n’est pas une petite peine que de garder chez-soi une grande somme d’argent, et bien heureux qui a tout son fait bien placé et ne conserve... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 29 juillet 2007

Sans parler de Sartre, ni des Négresses Vertes...

Avec le retour des beaux jours et de la chaleur, si timide soit-elle depuis le mois de juin où elle brillait par son absence, reviennent les dames noires de la gent ailée. L’impertinente légion de ces bestioles laides et bourdonnantes vous empêche de jouir d’une terrasse, de lire au soleil, de dormir la nuit… Et elles le font avec une insistance qui force l'admiration, même lorsqu’on les chasse. Il n’y a qu’un moyen de se débarrasser sûrement d’une mouche importune, c’est de la tuer. Et vous vous retrouvez avec le cadavre peu... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 27 juillet 2007

Rien à voir avec le gars du Club Dorothée en travesti.

Si vous allez dans le pays des Corbières, vous y trouverez de jolis paysages, de verts coteaux, du vin, des châteaux à ne plus savoir qu’en foutre, un vent à décocufier tous les Josephs du pays, et pas grand-chose d’autre. Passons rapidement sur le côté touristique : C’est magnifique, il faut y aller. Rien que pour admirer le paysage vallonné du Languedoc et vaste du Roussillon. Le Roussillon est français plutôt qu’espagnol depuis le traité des Pyrénées qui mit fin à la dernière guerre entre la France et l’Espagne (rien à voir avec... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 26 juillet 2007

Presse épurée

GTI de Folie, 4x4 qui pue, Armées du monde, Fitness et Gonflette, Boxe (le Mag des Cogneurs), Le Chasseur Bourré, Mon Jardin aux Pesticides, Cuisine Retraite, Sudokuku et Filles-a-poils-hebdo, voilà l’étendue de la presse magazine vacancière que l’on peut trouver dans les rares tabacs/presse de certaines régions. Les titres sont cités de mémoire, vous passerez sur certaines approximations. A part ces maigres laraires à la divine imprimerie, cette terre impie et analphabète est un désert culturel. La seule trace de librairie, c’est... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 26 juillet 2007

Guide maux passants :

Quand on vous dit « Guy de Maupassant », vous connaissez forcément. Même si vous ne l’avez pas lu, vous savez le nom par cœur. Le Horla, Une Vie, Boule de Suif, Bel Ami, tout ça est quand même au programme des collèges et des lycées, en général… Eh bien savez-vous qu’il n’existe aucune compilation intégrale de ses textes ? Aucune édition vraiment complète à ce jour ? C’est scandaleux. Ce géant de la nouvelle et du conte (parfois) fantastique est aussi lu que Howard Philip Lovecraft ou Philip Kindred Dick, et largement moins... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 02:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 25 juillet 2007

Les miracles de la (petite) semaine

Entre deux titres sur la sortie de Harry Prouteur et le machin-truc-chose (qui a deviné que je commençais à en avoir marre de ces trucs là ? Bravo, vous avez gagné un carambar) et le matraquage médiatique sur le film des Simpsons, la famille qui choqua jadis l’Amérique et le monde (aujourd’hui une série asthmatique que les images de synthèses n’arrivent pas rendre moins ennuyeuse), il y a quand même de vraies infos. En juillet, c’est inédit. D’abord, l’indiciblement assommante tragédie des polaks. Vingt-sept morts, ce... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 21:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 juillet 2007

C'est la fête au village

Ce soir, les flonflons règnent, et leur joug démoniaque s’étend dans la nuit noire à toute la contrée, à toutes les paires d’oreilles susceptibles d’être cassées. Le lieu : Une espèce de grange préfabriquée, agrandie et consolidée par du béton, défigurant le cœur d’un hameau. Elle a été convertie en café par l’adjonction de tables et d’un zinc, ainsi que de piliers de bars agricoles. Vous savez, de ceux qui parlent un sabir inarticulé d’alcoolique bredouillant, que les locaux identifient pourtant comme français… Il y en avaient... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 19:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 22 juillet 2007

Millau que rien

Millau est une petite ville au creux d’une magnifique vallée, où le soleil, jouant à cache-cache avec les cumulo-nimbus, éclaire tantôt les douces hauteurs champêtres, tantôt les hideux kilomètres autoroutes à péage et le viaduc tout neuf. Vous en avez peut-être entendu parler, vous y êtes peut-être passé, et vous y passerez sans doute si vous allez dans le Midi. Le charme de Millau est tout aussi touristique que relatif. Autoproclamée capitale du cuir à cause de la myriade d’artisans qui le travaillaient jadis, les nombreuses... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 16:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,