samedi 28 avril 2007

Lapalissade du cimetière

Jamais mieux que pendant cette campagne électorale je n’ai vu une telle pureté dans le néant, une vapidité aussi transparente dans les nouvelles nationales. Si, peut-être une fois, un mois d’Août d’avant les canicules. C’est un peu effrayant, mais j’ai déjà parlé du problème il y a, quoi, un an. On dirait qu’il ne se passe plus rien, ni en France, ni dans le monde, ou en tout cas que personne n’a rien à dire dessus. Dans le Bas-Rhin, de nouvelles tombes ont été profanées. Il est vrai, c’est presque habituel, et tout a été dit sur... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 20:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 25 avril 2007

La Procure, 5

Le petit fonctionnaire moyen guette l’instant où l’aiguille des minutes atteint son point le plus bas, lui donnant licence d’aller verrouiller la porte d’entrée du tribunal d’instance : Entre midi et demie et une heure et demie, point de salut pour les justiciables. Celui qui a de la conscience professionnelle, moins pressé, ne guette rien, il attend que l’autre ait fait son petit manège. C’est plus simple… Durant cette heure bénie, les parcs alentours se remplissent, les fast-foods font des affaires, les troquets voient leurs... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 avril 2007

La Procure, 4

Il faudrait que certains personnages de la vie courante soient introduits avec quelques prolégomènes, comme dans une pièce de théâtre. Dans le cas présent, peut-être quelques répliques entre deux autres protagonistes, l’un médisant, l’autre ne pouvant que reconnaître les torts de l’absente malgré une grande compassion. Quoi qu’il en soit, ELLE devrait avoir les oreilles qui sifflent sur l’air de ces accords liminaires. Et puis elle entre. La démarche raidie par des talons d’une ahurissante hauteur, et surtout par l’âge de ses... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 22:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 23 avril 2007

le temps des chachliks...

Moi je l’aimais bien, Boris. Le pauvre. Détesté de tous ses concitoyens parce qu’il a inauguré la dernière demeure du communisme, et qu’ils ont tous le cul farci de cinquante ans de propagande sur la Grande Russie et l’URSS réunies… Confit jusqu’au bout dans l’alcool au point qu’on pourrait le conserver dans un bocal encore mieux que la momie de Lénine… C’est lui aussi qui a hérité de la guerre en Tchétchénie… Autre sujet de contentieux. Non pas parce que les Russes sont un peuple épris de paix, mais parce qu’ils haïssent les... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 22 avril 2007

Un coup dans les urnes

Nicolas Sarkozy : 30,4% Je vais t’offrir un mondeAux mille et une splendeurs.Dis-moi Princesse,N’as-tu jamais laissé parler ton cœur ? François Bayrou : 18,8% Françaises, Français, C’est une grande victoire pour notre parti ! Ma philosophie du « un peu de ci et un peu de ça pour faire un bon pot-au-feu béarnais » a gagné ! Je vous remercie de m’avoir élu président de la Répub… Hein ? Comment ça c’est pas moi ?... Merde. Bon. Euh… Je leur dis quoi alors ? Mhpf… Bon… Euuuuh… Tout n’est pas perdu ! Courage ! Nous sommes forts et... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 23:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 22 avril 2007

Allez voter au lieu de lire des inepties !

"Se faire inscrire la veille des élections, dans le premier pays qui jugera bon de procéder à ce genre de consultations. Chacun a en soi l’étoffe d’un orateur : les pagnes multicolores, la verroterie des mots. Par le surréalisme il surprendra dans sa pauvreté le désespoir. Un soir sur une estrade, à lui seul il dépècera le ciel éternel, cette Peau de l’Ours. Il promettra tant que tenir si peu que ce soit consternerait. Il donnera aux revendications de tout un peuple un tour partiel et dérisoire. Il fera communier les plus... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 00:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 21 avril 2007

Cinema Paradiso

Je réécoute en ce moment avec de grandes délices certains compositeurs italiens contemporains qui m’avaient échappés. J’en découvre certains, je trouve à d’autres des mérites que je n’avais point vu et des morceaux qui ne m’étaient point connus. Les aficionados du Parrain savent qui est, par exemple, Nino Rota, et ceux du Western Spaghetti connaissent le nom d’Ennio Morricone. Il y a aussi Nicola Piovani, que je ne connaissais pas. Ce type est génial. Pour vous situer, il a composé la musique de Intervista, de Fellini, mais aussi... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 12:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 20 avril 2007

Neuvième et dernière cérémonie : Thaddée z'espoirs...

Bonsoir à tous et bienvenue à cette neuvième et dernière cérémonie du Grand Jeu de la Haine, édition 2006-2007, cette carnavalesque pantalonnade dans laquelle, je vous le rappelle, VOUS aviez élu il y a quelques mois déjà les gens que vous détestiez le plus, qui incarnaient le plus ce qui se fait d’ignoble en ce bas monde. Pour le coup, ce monde ne fut jamais aussi bas. C’est toujours un peu émouvant, les dernières cérémonies. Le CIO (Confédération Illicite Organisée) et moi-même avons laissé traîner celle-ci tant que nous le... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 00:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 18 avril 2007

La Procure, 3

On dit toujours que les fonctionnaires sont absurdes, disent n’importe quoi. On recueille même leurs expressions absurdes, coquecigrues et stupidités dans des livres humoristiques. Oui, bien sûr, c’est vrai, et c’est drôle. On fait pareil avec les étudiants, les agents de police, les journalistes, les hommes politiques… C’est toujours un groupe qui est visé. Mais le français moyen, lui, est intouchable. Oh il y a bien les perles des assurances maladies, parmi lesquelles on trouve aussi celles des usagers. Mais ça n’est pas... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 14 avril 2007

L'autre pays de la nouvelle année

Un mien lecteur de longtemps affidé et blogueur devant l’éternel, Paf-Ze-Cat, m’a posé une question fort intéressante en commentaire de mon billet sur Pâques. Sans trop ratiociner (il m’appelle carrément un puits de science, ce qui me fait mal à la fatuité déjà enflée, si j’ose dire…) je vais tenter de lui répondre. Comme quoi, je tiens une maison aussi didactique qu’interactive, ici. Voici la question : Sais-tu comment on en est venu a collectionner les icônes, pour Paques ? Entre la poule, le lapin de paques, le poisson, les... [Lire la suite]
Posté par Elromanozo à 01:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :