A déclamer d'une voix lactée :

La qualité d'un lait dépend du mammifère.
Certains sont nourrissants, d'autres sont délétères.
Le lait de la chamelle est dit peu comestible,
Et le lait de la truie a un goût fort pénible.
Nous connaissons le lait de notre propre mère,
Et le lait de la vache est bu partout sur Terre.
Quant au lait de la chèvre, ou bien de la brebis,
De l'orignal sauvage, ou bien du wallaby,
Ou tout autre animal, nous pouvons les classer
Du meilleur lait qui soit au plus petit des laits.
Or, il est un milieu parfait à cette échelle,
C'est le lait de la hase et du lapin femelle.
Vous devez convenir que je n'invente rien :
Lapin justifie lait moyen.

Lapin__lapin__entre_et_viens_me_serrer_la_main